Site officiel de la commune de Plan-les-Ouates

Inauguration du plan de mobilité dans la ZIPLO

Discours de Thierry Durand, conseiller administratif, à l'occasion de l'inauguration du plan de mobilité de la zone industrielle (ZIPLO), le 16 mars 2011.



Monsieur le Conseil administratif, chers collègues
Madame et Monsieur les membres du Conseil municipal
Monsieur le directeur général de la DGM
Monsieur le vice-président de l'AZIPLO
Monsieur le représentant de la FTI
Mesdames et Messieurs les représentants du GTE
Monsieur le représentant d’UNIRESO
Mesdames et Messieurs les représentants des entreprises de la ZIPLO
Mesdames et Messieurs les représentants de Mobilidée
Mesdames, Messieurs,

C'est avec grand plaisir que je vous accueille, au nom des autorités de la commune de Plan-les-Ouates, dans la salle du Conseil municipal pour lancer le plan de mobilité de la ZIPLO.

Je ne vais pas faire l'historique de ce projet, dont on parle depuis plusieurs années. Je me plais toutefois à relever qu'il est le fruit d'un partenariat que je n'hésite pas à qualifier d'exemplaire. En effet, ce projet a été porté par l'Association des entreprises de la ZIPLO, la Direction générale de la mobilité, la Fondation des terrains industriels et la Commune de Plan-les-Ouates.

Ces instances se sont associées il y a plusieurs années pour faire un diagnostic sur le stationnement en mandatant la société Mobilidée et pour imaginer des solutions à ce problème qui concerne aussi bien les collaboratrices et collaborateurs de la ZIPLO, que les habitantes et habitants des quartiers avoisinants.

Sur cette base, une association a été créée récemment par ces mêmes partenaires, bien que nos partenaires publics (DGM et FTI) ne puissent en faire partie pour des questions de statut. C'est donc cette association, dénommée ZI ProMobilité, qui va organiser et mettre en œuvre le plan de mobilité que l'on inaugure ce soir.

Je vous sais gré de votre patience. En effet, la contrepartie à ce genre de partenariat, c'est la relative lenteur du processus décisionnel, lenteur dont vous, représentants des entreprises, n'êtes certainement pas familiers. Mais finalement, le passé est le passé, et tournons-nous vers le futur.

Ce plan de mobilité va vous être présenté dans quelques instants. Je précise que le catalogue des prestations qu'il propose va évoluer et sera adapté aux besoins et aux contraintes financières. En effet, ce plan est largement assumé par les deniers communaux et bien que les finances communales ne soient pas à plaindre, elles ne sont pas pour autant extensibles à souhait. Raison pour laquelle nous avons dû renoncer, pour l'instant, à certaines prestations, notamment de navettes, dont les coûts dépassent nos capacités. Nous ne perdons toutefois pas espoir de faire évoluer le catalogue des prestations.

Mais la première étape de ce plan concerne la charte de mobilité que, nous l'espérons, vous aller signer tout à l'heure.

Avant de conclure ma brève introduction, je m'en voudrais de ne pas évoquer un autre projet de la commune qui vous concerne également. Il s'agit du projet de construction au lieu-dit "La Piscine", endroit que vous connaissez certainement. En effet, outre son caractère industriel dense (plus de 20'000 m2 dédiés aux biotechnologies), ce bâtiment disposera de quatre infrastructures qui concernent directement ou indirectement les entreprises et leur collaborateurs. Un parking public, une crèche, des services de proximité et un échangeur de chaleur qui permettrait de réaliser un réseau de chauffage à distance à l'échelle de la ZIPLO.

En ce qui concerne la crèche, vous avez certainement déjà été sollicités par ma collègue Geneviève Arnold puisque nous devons imaginer dès à présent les types de partenariats à mettre en œuvre avec vous.

A ce jour, il est prévu de déposer une requête en autorisation de construire à la fin de l'été ou au début de l'automne 2011 pour une livraison du bâtiment en 2014-2015. Je vous remercie toutefois de ne pas prendre ce planning pour argent comptant, mon expérience me montre en effet que les délais annoncés sont rarement tenus, pour toutes sortes de bonnes (parfois moins bonnes….) raisons.

La commune de Plan-les-Ouates est fière de sa zone industrielle. Elle est également fière de pouvoir renforcer les synergies avec les entreprises qui s'y trouvent dans les différents domaines que je viens d'évoquer. Cette fierté entraîne des responsabilités, y compris financières, qu'il est de notre devoir d'assumer.

Je vous remercie de votre attention.