Site officiel de la commune de Plan-les-Ouates
Sécurité

Résultats du Diagnostic Local de Sécurité (DLS) 2016 :

Le DLS est un tableau de bord de la sécurité publique réalisé sur la base de sondages téléphoniques ou par internet

Tout comme les communes de Genève, Meyrin, Vernier et Carouge, notre Commune a décidé de prendre part à l'édition 2016. A cet effet, elle a participé financièrement afin que des sondages supplémentaires soient effectués sur le territoire communal.

Les résultats ont été communiqués à la fin juin 2017, voici quelques points relevant pour notre Commune :

-          La cohésion sociale s’avère supérieure à la moyenne cantonale, tout comme le contrôle social et la qualité de vie.

-          Les taux de petite et moyenne criminalité sont les plus bas depuis 2008 et constituent le taux le plus faible des communes étudiées. Les délits contre les biens sont très en-dessous de la moyenne cantonale.

-          Les taux d’incivilités sont modestes et la plus fréquemment citée est l’abandon d’objets.

-          Le sentiment d’insécurité est bas à Plan-les-Ouates et les citoyens attribuent la note de 7.5 sur 10 à la sécurité, ce qui nous place une nouvelle fois devant les autres communes diagnostiquées.

-          La visibilité de la police municipale est supérieure à celle de la police cantonale et cela surtout pour les patrouilles pédestres.

-          La police municipale obtient de très bons taux de satisfaction de la population avec une moyenne de 85,15%.

Nous relevons que des communes participantes, celle de Plan-les-Ouates est la moins urbanisée. Elle conserve encore une bonne partie de son territoire en zone agricole et l'esprit qui anime sa population est plus proche de celui des zones rurales du Canton. Ceci se ressent très nettement dans les résultats ci-dessus. Les autorités communales s'en réjouissent et s'efforcent, avec les services communaux, de maintenir une offre diversifiée d'activités et de services à destination du plus grand nombre. A cet effet, elles soutiennent les associations communales et veillent à la bonne intégration des personnes étrangères. Le défi des prochaines années étant bien entendu d'arriver à maintenir cette qualité de vie, notamment de bons niveaux de cohésion sociale et contrôle social, lorsque les nouveaux quartiers, denses, verront le jour. Les résultats des DLS à venir, qui se déroulent tous les trois ans, seront un bon indicateur.

 

L'entier du DLS peut être consulté ici.