Site officiel de la commune de Plan-les-Ouates
Territoire

LES DECHETS DE CHANTIER

 

De toutes les activités, la construction est celle qui génère la plus grande quantité de déchets. Mais c’est aussi l’un des secteurs où le potentiel de recyclage est le plus élevé. 

Le secteur de la construction, toutes activités confondues, génère plus de 85% des déchets produits sur le territoire du canton de Genève.

La plupart des déchets de chantier peuvent être réemployés, parfois indéfiniment. Les déchets inertes et non dangereux (métaux, béton, gravier, verre, papier et carton propres, etc.) peuvent être recyclés s’ils sont triés séparément.

 

Trier les déchets de chantier c’est :

  • Economiser les ressources naturelles de matière première (comme le gravier et le sable dont les gisements sont en diminution).
  • Protéger les zones alluviales (lits de rivières, précieux refuges pour la faune et la flore).
  • Limiter l’impact des décharges et préserver ainsi le paysage et le milieu ambiant.
  • Neutraliser les polluants (déchets spéciaux tels que vernis, colles, peintures, métaux lourds, tubes fluorescents, etc.).
  • Préserver l’environnement, en protégeant l’eau, l’air, les sols ainsi que la santé.

 

que faut-il récupérer ?

De plus en plus de personnes bricolent à la maison. Changement d’un sanitaire, remplacement du carrelage, de l’isolation, des fenêtres. Tous les déchets engendrés par des travaux sont considérés comme des déchets de chantier.

pierres, cailloux, sable, gravier, briques, béton, porcelaine, carrelage, faïence, tuiles, etc.
 bidons vides ou plein de peinture et autres substances, etc.
palettes, planches, poutres, lambris, meubles encastrés, etc.
tous les types de produits tels que peinture, amiante, décapant, dissolvant, etc.
Isolants laine de verre ou de pierre, panneaux isolants rigides, etc.
Déchets de rénovationsanitaires, meubles encastrés, portes, fenêtres, etc.

 

QUE DEVIENNENT-ILS ?

Les chantiers de démolition ou de rénovation produisent non seulement des déchets de chantier « ordinaires », tels que du béton, des inertes, du bois, de la ferraille, etc., mais aussi des déchets « problématiques », voire dangereux, comme par exemple l'amiante qu’il est obligatoire de gérer correctement (tri, récupération et élimination) afin d’en limiter les impacts sur la santé et l’environnement.

 

La collecte à Plan-les-Ouates

Aucune collecte sur le territoire communal. A charge de chacun d’évacuer ses déchets à l’ESREC de la Praille ou pour les professionnels de la construction de suivre la procédure de gestion des déchets de chantier.

 

 

les conseils de kitritou :

  • Les déchets de chantier sont interdits lors de la levée mensuelle des objets encombrants car ils ne seront pas récupérés en raison de leur nature.
  • Une expertise en matériaux dangereux permet de connaître les risques liés à la présence éventuelle de toxiques dans un bâtiment (amiante, plomb, biphényles polychlorés (PCB), hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), radon) et de planifier les mesures d’assainissement et d’élimination appropriées.
  • En recommandant une utilisation efficiente des matériaux de construction, la démarche ECOMATge apporte des solutions durables aussi bien à la pénurie annoncée des ressources qu'à l’engorgement des lieux de stockage.

 

Pour plus d’infos :

Site du Service de géologie, sols et déchets sur les matériaux d’excavation


En plus détaillé :
Le programme ECOMAT
La brochure ECOMAT
Le guide technique ECOMAT