Site officiel de la commune de Plan-les-Ouates
Territoire

LES DECHETS DE JARDIN

Deux tiers des déchets verts triés sur le territoire communal sont issus des jardins.

Suite à la décision du Canton de Genève de retrirer de la vente les sacs en plastique verts, voici les conseils de Kitritou :

  • Faites votre propre compost dans votre jardin ! (cette solution est souhaitée et préconisée par le Canton). Vous trouverez de nombreux conseils sur le site du GESDEC http://ge.ch/dechets/que-trier-et-comment/dechets-compostables ou par téléphone au 022 546 76 00.
  • Utilisez vos autres conteneurs, habituellement destinés aux autres types de déchets et les sortir le jour de la levée des déchets organiques. Attention à ne pas mélanger les types de déchets !
  • Stockez le surplus de déchets dans des sacs pour les vider la semaine suivante dans votre conteneur.
  • Consultez vos voisins pour envisager un achat et une utilisation en communs.
  • Apportez vos déchets de jardin directement dans un Espace de récupération cantonal (ESREC).

 

La collecte à Plan-les-Ouates

Ils sont collectés tous les lundis et vendredis uniquement par conteneurs. 

Que faut-il récupérer ?

 

  • Les fleurs fanées, les tontes de gazon, les tailles de haies, les aiguilles et les feuilles mortes, les résidus de récoltes, les plantes de balcons et d'appartements (avec leur motte de terre mais sans les pots), les branchages, etc.
  • Les grosses branches (au maximum 1.00 m de long et 10 mm de diamètre), à déposer en fagots.

Penser à déposer les sacs biodégradables contenant les déchets de cuisine dans le même conteneur que les déchets de jardin.

Ne pas jeter avec les déchets de jardin :

les balayures, les couches-culottes, les cendres de cheminée (car il s'agit souvent de bois de récupération de vieux meubles), le contenu des sacs d'aspirateurs, les mégots de cigarettes ainsi que les litières pour animaux (sable des caisses à chats, paille ou copeaux souillés des rongeurs), les crottes de chiens, les pots de fleur en plastique.

Les plantes envahissantes (telles que la renouée, la grande-berce ou l'ambroisie) ne doivent pas être compostées mais éliminées avec les ordures incinérables.

Les pierres et les pots en terre cuite sont à déposer dans un ESREC car il s'agit de matériaux inertes.

Conseils de Kitritou :


Les tontes de gazon

Utilisées au pied des plantes, elles préservent l’humidité, nourrissent et évitent le développement des mauvaises herbes.

Laissées au sol, elles fertilisent naturellement la pelouse et maintiennent l'humidité dans le sol (l'herbe coupée contient 95% d'eau et la couche qui se forme au pied du gazon en limite l'évaporation lors des fortes chaleurs).

Les branchages doivent être déposés en fagots (max 1.00 m de long et 10 mm de diamètre). Les plus grandes sont à apporter à l’ESREC de la Praille.

Si vous avez un jardin et un peu de temps, lancez-vous dans la production de votre propre compost ! C'est la méthode la plus écologique.

Pour les plantes en pot, le compost pur du site de Châtillon est trop riche pour être utilisé tel quel. Il est préférable de confectionner un mélange avec 1/3 de terre franche + 1/3 de compost + 1/3 de fibres de coco ou de chanvre.

 

Publication:

Composter dans son jardin