Site officiel de la commune de Plan-les-Ouates
Vie sociale

Accords cadres

Accord-cadre entre la fédération genevoise de coopération et la commune de Plan-les-Ouates 

Dans le cadre de sa politique en matière de coopération au développement la commune de Plan-les-Ouates a signé un contrat de partenariat avec la Fédération genevoise de coopération (FGC).
Créée en 1966, la Fédération genevoise de coopération regroupe une cinquantaine d'associations ayant un siège dans le canton de Genève et qui se consacrent à la coopération internationale au développement et/ou à l'information du public sur le développement et les rapports Nord-Sud.

Le contrat de partenariat ratifié stipule que la Commune de Plan-les-Ouates accorde à la FGC une subvention annuelle destinée aux projets de développement de ses associations membres. Ce montant est équivalent à la moitié du budget global de la Commune alloué à la coopération au développement. Cette somme sera adaptée chaque année en fonction de l'évolution du budget global de la Commune alloué à la coopération au développement. Par ailleurs, la Commune de Plan-les-Ouates soutient également d'autres projets, hors FGC, dans le domaine de la coopération au développement, des droits humains et de l'aide humanitaire.
Cependant cet accord cadre entre la commune et la FGC est une relation de confiance allant au-delà de l'argent : il y a une réelle volonté d'échange et de concertation provenant des deux partenaires. La commune peut ainsi s'appuyer sur les compétences de la FGC en ce qui concerne le choix et le suivi des projets de coopération. La FGC, de son côté, garanti une expertise de qualité ainsi que des rapports financiers et techniques des projets soutenus avec les fonds provenant de la commune de Plan-les-Ouates.
Ce type de partenariat favorise également la planification que ce soit pour la commune, la FGC, les associations membres ou encore les partenaires au Sud. En effet, en recevant la garantie d'une subvention sur quatre années, les associations peuvent concentrer leurs efforts sur les projets eux-mêmes, mettant ainsi à profit le temps qu'elles auraient dévolu à la recherche annuelle de fonds.


Voir le lien ci-dessous pour l'accord-cadre dans sa version complète.

Fichiers attachés: