1 mars 2021

Mise à l’essai d’une mesure pour sécuriser un carrefour

Une interdiction de tourne-à-gauche sera mise à l’essai depuis le chemin de la Butte en direction du chemin des Bougeries. Cette mesure a été instaurée en concertation avec les habitants du secteur.

La Commune va prochainement mettre à l’essai une mesure de circulation consistant en une interdiction de tourne-à-gauche depuis le chemin de la Butte en direction du chemin des Bougeries. Cette mesure est prévue pour une durée d’une année pour tous les véhicules à l’exception des cycles. Son objectif consiste à sécuriser le carrefour. En effet, le mouvement de tourne-à-gauche depuis le chemin de la Butte en direction du chemin des Bougeries ne peut actuellement se faire sans circuler sur le STOP situé au débouché du chemin des Bougeries, causant ainsi d’importants risques d’accidents.

La décision de la Commune a été prise en concertation avec les habitants du secteur. Ces derniers avaient sollicité la Commune à ce sujet par l’envoi d’un courrier avec 173 signatures, ainsi que lors d’une séance publique tenue en octobre 2019.

Dans le cadre de cette démarche de consultation, une première mesure à l’essai d’une durée d’une année a été mise en place. Elle consistait en la création de chicanes sur le chemin de la Butte, en la pose d’éléments de modération de trafic au droit du carrefour et en l’adaptation du marquage du STOP au débouché du chemin des Bougeries. Ces éléments ont été mis en œuvre en avril 2020. Un bilan a été réalisé en septembre dernier sur ces mesures à l’essai, à nouveau en concertation avec les habitants du secteur. Il a été démontré qu’il était nécessaire de renforcer les mesures au carrefour.

Il a ainsi été convenu d’interdire à l’essai, pour une durée d’une année, le tourne-à-gauche en direction du chemin des Bougeries, sous réserve de l’entrée en force de l’arrêté de circulation règlementant cette interdiction. Cette nouvelle mesure à l’essai fera l’objet d’un bilan dans le courant de l’automne 2021 en vue d’une éventuelle pérennisation. Une rencontre sera organisée avec les autorités communales pour dresser le bilan et une communication sera faite en septembre prochain pour transmettre les informations relatives à cette rencontre. 

Quant aux chicanes sur le chemin de la Butte, elles ont reçu un écho favorable et il a été convenu de les pérenniser. Pour ce faire, la Commune a déposé une demande d’autorisation de construire qui est en cours de traitement par les services de l’administration cantonale. Les travaux sont prévus dans le courant du printemps prochain.