Kyudo Kai

Petit historique :
Suite à l'apparition des armes à feu au Japon, l'arc japonais (yumi) a cessé d'être utilisé comme arme de combat. Néanmoins, il est resté un moyen d'entraînement du corps et de l'esprit pour les guerriers, ainsi qu'un accessoire des prêtres shintô (religion animiste du Japon) lors de cérémonies.

Composants essentiels du Kyudo
Vers 1950, les principaux maitres de kyudo ont composé le "manuel de Kyudo" qui décrit les composants essentiels comme:

    La prise en compte de la force de l'arc qui doit être adaptée à celle de l'archer
    Le respect de lignes du corps afin d'avoir une posture correcte.
    Le contrôle de la respiration
    Le contrôle du regard
    La stabilité de l'esprit et la pureté du coeur.

Objectif
A part le fait de placer les flèches dans la cible, le tir doit être "beau" et "vrai". Pour le spectateur, il est assez facile de reconnaître un tir qui atteint ces objectifs. La vue d'un simple tir, un jour, est souvent à l'origine de l'intérêt des archers à poursuivre leur recherche dans le Kyudo.

Le matériel
    Un arc (yumi) en bambou (ou fibre de verre ou de carbone pour les pays trop secs). La longueur avoisine les 230 cm et la poignée est placée à environ 1/3 de l'arc. La forme est asymétrique et est unique à ce type d'arc.
    Les flèches (ya) sont en bambou (ou aluminium ou carbone) et leur taille varie en fonction de l'envergure de l'archer. Environ 105 cm pour quelqu'un de 180 cm.
    Le gant (gake) en cuir dispose d'une encoche dans le pouce qui permet de retenir la corde.

Pratique au Dojo
La pratique du Kyudo s'effectue au Dojo du Kyudo Kai de Plan-les-Ouates, lors d'entraînement au tir libre ou cérémonial (sharei) sous la direction de Charles-Antoine Masset, Renshi 5ème Dan. En dehors de certains entraînements et démonstrations, le tir ne s'effectue pas seul mais en groupe (jusqu'à 5 archers) et en harmonie.

Formule de tir
Le tir habituel s'effectue sur une cible placée à 28 mètres. Il existe également un tir à longue distance à 60 m (enteki) et un tir d'entraînement à 3 mètres sur une cible en paille (makiwara).

Plus d'informations ?
Vous pouvez vous rendre au Dojo, au stade des Cherpines à Plan-les-Ouates le samedi après-midi ou éplucher le rayon Japon de votre librairie préférée ou surfer le Web, sachant qu'on ne peut [essayer de] comprendre le Kyudo qu'en le pratiquant.

Contact
pierre.guillot@sunrise.ch
076 460 55 97
www.kyudo-geneve.ch

Date de mise à jour: 6 octobre 2020